Combien coûte le passage à l’électricité verte ?

Cliquez sur ce lien pour lire la dernière mise à jour de cet article

Afin de vous motiver à passer à l’électricité verte, j’ai décidé de vous faire un petit comparatif d’un passage d’EDF à 2 fournisseurs d’électricité verte :

L’idée de départ était de comparer au moins 3 fournisseurs d’électricité verte (les 3 premiers de cette liste d’offres vertes) mais les tarifs de Lampiris ne sont pas à jour sur leur site (tarifs valables  jusqu’au 31 juillet 2011). Les tarifs d’Enercoop et de Planète Oui sont valables jusqu’à la fin de l’année (31 décembre 2011).

Méthodes de calculs :

Les calculs qui suivent sont basés sur les fiches descriptives standardisées des offres :

  1. Offre EDF : tarif régulé Bleu Ciel, valable au 01/08/2011.
  2. Offre Planète Oui : tarif, incluant réductions Electréconso et Electrécolo de 20% comprises, valable jusqu’au 31/12/2011.
  3. Offre Enercoop : tarif unique valable jusqu’au 31/12/2011.


Les calculs ci-dessous sont établis TTC pour un compteur de 6kVA(30 A) en offre de base (sans HC/HP) comprenant :

  • la TCFE (Taxes sur la Consommation Finale d’électricité) : taxes locales (départements et communales), montant maximum de 0,009 € HT/kW ;
  • la CTA (Contribution Tarifaire d’Acheminement) ;
  • la CSPE (Contribution au Service Public de l’Électricité) :  0,0075 € par kWh ;
  • la TVA : taux de 5,5% pour l’abonnement et 19,6% pour les consommations.

Avertissement : Les calculs suivants sont donnés à titre indicatif et qu’il convient au lecteur de vérifier les offres auprès du service commercial du fournisseur correspondant. D’autre part, il ne peut s’agir que d’une estimation et n’a pas valeur de devis : seul Enercoop propose un devis estimatif en ligne.

Comparaison du prix de l’abonnement et du kWh par rapport à EDF :

Abonnement et consommation d'un passage EDF à Planète Oui ou EnercoopSur ce 1er tableau, on note, qu’un passage d’EDF à :

  • Planète Oui : l’abonnement diminue de 20.4%  (-1.33 €)
  • Enercoop : l’abonnement augmente de 38.3% (+2.5 €)

Concernant le prix du kWh, le tarif de Planète Oui suivra automatiquement celui d’EDF (tarif régulé) en 2012. Pour Enercoop, le surcoût représente 23.2 % soit  2.75 cents d’Euro.

Etude de cas : Estimation d’une consommation de 4000kWh sur un an

La consommation de 4000kWh correspond à une famille moyenne française de 4 personnes en maison individuelle.

Tableau comparatif EDF-Enercoop-Planète OuiSur ce second tableau, on note, qu’un passage d’EDF à :

  • Planète Oui : la facture annuelle baisse de 23.17 €
  • Enercoop : la facture annuelle s’élève à presque 140 €.

Toutefois, j’ai voulu calculer le coût mensuel.
Vous avez une électricité 100% sans nucléaire chez Enercoop pour seulement une douzaine d’euros par mois soit l’équivalent du prix d’une ampoule Eco !

Conclusion :

Pour connaître votre cas particulier d’un passage d’EDF à une électricité verte, récupérez vos dernières factures sur un an et calculez votre consommation annuelle. Faîtes votre estimation et quittez le nucléaire selon vos moyens actuels.

Publicités

26 réponses à “Combien coûte le passage à l’électricité verte ?

  1. Le comparateur ignore la confusion qui demeure quant à la qualification d’offres « vertes » et assimile l’ensemble des approches en la matière, pourtant très différentes.
    Les principales associations de consommateurs saluent quant à elles chaque année dans leurs rapports l’exemplarité de la démarche d’Enercoop : un approvisionnement en direct auprès de producteurs d’énergies renouvelables (photovoltaïque, éolienne, hydraulique et biogaz) et le réinvestissement statutaire des bénéfices dans de nouveaux moyens de production renouvelables.
    Enercoop est également le premier fournisseur d’électricité à bénéficier de la marque Clair’Energie, décernée par la Fédération Nationale des Collectivités Concédantes et Régies, garantissant une approche poussée de développement durable en plus d’une pratique commerciale transparente et non agressive. Le médiateur de l’énergie n’a en effet enregistré aucune plainte de consommateur concernant Enercoop.

  2. Merci pour la validation du commentaire qui est effectivement un argument sur le site web d’Enercoop. L’idée était de ne pas réinventée l’eau chaude! 😉
    Pour faire le parallèle avec l’agriculture BIO : acheter de l’électricité verte sous Certificat Vert en France revient à acheter une tomate d’agriculture conventionnelle avec une étiquette AB qui proviendrai d’une vrai tomate AB déjà consommée! Je pense qu’il est très important de comparer les prix mais également de mettre en avant la différence essentielle qui est celle ci. Bref de comparer ce qui est comparable.
    A bientôt,
    Blogeur vert,
    Consomm’acteur et sociétaire Enercoop
    (Société Coopérative d’Intérêt Collectif fondée par Greenpeace, Amis de la Terre, Biocoop, la NEF, etc….)

    PS : J’aimerai vraiment que Planète OUI est une vrai offre verte!

    • Super pour l’explication avec les tomates. Je savais qu’Enercoop était la seule à proposer réellement une électricité verte et que les certificats étaient un peu bidon, mais je n’avais pas eu d’explication claire.

  3. Personnellement j’ai également choisit Enercoop, car comme le dit le calcul, je suis prêt à payer une dizaine d’Euros par mois pour une nouvelle façon de consommer. Je vis seul, mais pour les familles, il faut diviser par 2 l’investissement ;).

  4. Comprendre la différence entre Planète OUI et ENERCOOP !

    Bonjour à tous,
    Il y a bien une différence entre les 2 opérateurs !!

    Mais le débat est faussé si vous vous limitez à condamner les certificats verts sans argument mais uniquement sur des positions de principes.
    En réalité, la critique principale des certificats verts est issue de GreenPeace qui reproche à l’organisme RECS (l’organisme certificateur) de ne pas réinvestir suffisamment dans les énergies renouvelables. En aucun cas il est reproché aux certificats de ne pas identifier réellement une origine renouvelable. (L’exemple de la tomate de « blogueur vert » est juste faux, puisque chacun sait qu’un électron vert, ça n’existe pas !!!). Pour reprendre un parallèle avec l’agriculture, le certificat a pour objet de garantir la façon dont on produit tel ou tel légume et non pas ce qu’il y a dans le légume.
    Alors, qu’elle est la différence ?
    Les producteurs d’électricité renouvelable d’Enercoop ne bénéficie pas des aides de l’état. C’est pourquoi il se disent « en direct » avec le producteur (même si le réseau reste un intermédiaire incontournable).
    Les producteurs d’électricité renouvelable de Planète OUI bénéficient des aides de l’Etat. C’est pourquoi Planète OUI doit passer par l’opérateur historique (qui est le seul à pourvoir reverser les aides de l’Etat) pour acheter son électricité renouvelable. Pour bien la séparer de l’électricité ordinaire, Planète OUI certifie donc son origine. Le certificat joue donc bien son rôle de garantie d’origine.

    La vrai différence est donc là et c’est une question de fond :
    Enercoop propose une électricité renouvelable en dehors du système de subvention de l’Etat,
    Planète OUI propose une électricité renouvelable en intégrant le système des subventions de l’Etat. A chaque client de faire son choix.

    Bravo aux clients d’Enercoop de faire un choix engagé.
    Bravo aussi aux clients de Planète OUI de choisir de consommer autrement.
    N’oublions pas de respecter les autres propositions alternatives et restons objectifs dans nos propos sinon c’est l’ensemble des solutions environnementales qui seront discréditées.

    L’équipe Planète OUI

    Pour en savoir plus découvrez notre appli-web du marché de l’électricité :
    http://www.planete-oui.fr/planete-oui-comprendre-en-3-clics.php

  5. Bonjour et merci d’avoir répondu aux commentaires.
    Ce blog n’a pas vocation à diviser sur la question de l’électricité verte et de ses certificats verts.
    L’objectif de mon blog est d’amener les français à choisir leur électricité verte pour marquer leur engagement dans une sortie du nucléaire.
    Que ce soit « en direct » ou par certificats verts, l’important est d’augmenter la demande d’énergie verte.
    Merci de rester constructif dans vos commentaires pour atteindre le but recherché de ce blog. C’est déjà assez compliqué d’expliquer aux français qu’ils peuvent se passer d’EDF et en plus pour une électricité verte.

  6. @Equipe Planete OUI : Et quid de l’augmentation du tarif de l’électricité en fonction de celui d’EDF ? Si on suit vos propos, normalement le prix du vert doit être dissocié de celui du non-vert, car acheté auprès des producteurs subventionnés, donc ?
    Après, si on se fonde sur l’arrêt des subventions qui aura forcément lieu, EDF aura alors à sa charge l’achat au prix fort et de ce fait une répercution automatique sur le consommateur. Me trompe-je ?

    Comme je l’ai dit plusieurs fois, j’ai pris Enercoop, car je préfère aider directement à la source, car on ne sait qu’elle marge peut se faire EDF à la revente, rien n’est gratuit, et en attendant, l’EPR continue son bonhomme de chemin…

  7. Bonjour,

    Enercoop a des contrats directs avec ses producteurs, auprès desquels elle achète l’électricité.
    Les autres démarches distinguent l’électricité (flux physique) de sa valeur verte.

    Les autres fournisseurs achètent l’électricité sur le marché d’une part (électricité grise, mix français à ~ 85 % nucléaire) et des certificats verts d’autre part. Ce système a été mis en place par Observ’er (RECS au niveau européen).

    Le problème est qu’un système officiel de traçabilité en France existe déjà. Le système officiel, la
    garantie d’origine, est le suivant : quand un producteur vend son électricité d’origine renouvelable
    à EDF, il vend la production physique d’électricité et sa valeur verte, représentée par la garantie
    d’origine. Cette valeur verte est financée par l’ensemble des consommateurs, via une taxe
    présente dans toutes les factures d’électricité, la CSPE.

    Or le producteur d’énergie renouvelable ayant déjà vendu son électricité et sa valeur verte via la
    garantie d’origine, pourra également bénéficier d’un certificat vert, qu’il vendra lui aussi à un
    fournisseur d’électricité. La valeur verte de l’électricité est donc vendue deux fois : une fois à travers la garantie d’origine, une autre fois à travers le certificat vert. Le coût du certificat vert est
    répercuté au client dans le cadre d’une offre « verte ». Le client, croyant financer les énergies
    renouvelables, est donc trompé. En outre, le producteur n’a aucune obligation de réinvestissement du revenu supplémentaire perçu dans de nouveaux moyens de production renouvelable.

    Enercoop, en revanche, achète à ses producteurs l’électricité et sa valeur verte, qui ne peut être
    revendue une deuxième fois.

    Les certificats verts sont en définitive utilisés par l’ensemble des concurrents d’Enercoop pour
    « verdir » à peu de frais les offres grises d’électricité. Ce phénomène a été dénoncé par les
    associations de défense des consommateurs (UFC Que Choisir, 60 Millions de consommateurs) et les associations écologistes françaises (Greenpeace, WWF).

  8. Comment contacter le médiateur de l’énergie ? J’ai un problème sérieux avec EDF qui refuse de me rembourser une erreur de 600kw (relevé excessif à mes dépens). Merci

  9. Bonjour,

    je dois alimenter un nouveau compteur tout neuf dans le 13001.
    J’imagine que vous avez déjà résolu le problème avant moi, alors l’équation pour moi est simple :
    « comment consommer le plus vert possible et le moins cher possible ? »

    Votre site est très accès « Enercoop plus cher mais plus vert ! ». Parfait : peut-on juste savoir quel est le pourcentage d’électricité verte utilisée par chacun des deux opérateurs : Enercoop et Planète Oui.

    Vous parlez de ces deux là, mais n’y en a t-il pas d’autres ?

    Merci par avance,

    • Bonjour,

      Toutes les offres référencées sur cette page https://jarretelenucleaire.fr/fournisseur-electricite-non-nucleaire/ sont 100 % vertes.
      Ensuite, il faut distinguer Enercoop qui lui achète son électricité par un contrat d’achat d’électricité directement au producteur vert (garantie d’origine) et Planète Oui, Lampiris et les autres qui achètent de l’électricité sur le marché et aussi un certificat vert pour prouver que votre consommation d’électricité verte a été injecté sur le réseau.
      Ensuite, l’équation « plus vert et moins cher » n’est pas facile à résoudre sachant qu’Enercoop c’est 25% plus cher (équivalent à une douzaine d’euros en plus par mois). Les autres fournisseurs d’électricité verte par certificats s’alignent sur le tarif régulé par l’Etat. Certains fournisseurs comme Planète Oui arrivent à vous le faire moins cher si certaines conditions sont remplies.

      En espérant vous avoir aider,

  10. Le coût de l’électricité verte (pour de vrai) va de toute évidence baisse au cours des prochaines années alors que celui de l’électricité nucléaire va augmenter.

    Deux liens pour des données de base :
    http://energeia.voila.net/solaire/baisse_prix.htm

    Pour les installations photovoltaïques qui ne sont pas intégrées aux bâtiments (terrasses, parkings, terrains en friches industrielles ou agricoles, voies ferrées, autoroutes … ) le prix d’achat de l’électricité sera de 8,1 cts/kWh au début 2015, soit le prix de production de l’EPR en 2016.
    Le prix du photovoltaïque continuera de baisser de 10% par an. Autant dire deux fois moins cher en sept ans.

    http://energeia.voila.net/nucle/reacteurs_trop_chers.htm

    C’est une évidence peu connue, les nouveaux réacteurs nucléaires sont devenus si chers qu’ils ont cessé d’être compétitifs un peu partout, entre autres avec l’éolien et le photovoltaïque.
    Comme indiqué, l’EPR est bien hors course avec son coût « sortie usine » de 81 euros le MWh (1000 kWh), contre 28 à 82 euros/MWh pour une éolienne de dix ans (82 euros/MWh les 10 premières années).
    Le nucléaire ancien, à 40 ou 42 euros le MWh est lui aussi dépassé.

  11. bonjour à tous.je souhaite quitter edf pour un fournisseur d’energie verte depuis quelques temps déja. mais beaucoup d’hésitations. je m’explique: aucune hesitations quant au fait de quitter edf mais plutot dans le choix de l’opérateur.
    il y a assez peu d’avis sur le net concernant planete oui.
    idéalement j’irai chez enercoop, mais après estimation faite sur le site, la difference de prix m’a totallement freiné. cela represente bien plus de 12 euros par mois car je suis au chauffage electrique. et concretement, avec une famille et un seul salaire ce ne sera pas possible pour moi.

    par la suite j’ai découvert planete oui et je me suis dit : genial, je vais pouvoir quitter edf et suivre mes valeurs. mais voila , au plus je regarde de messages sur les differents forums, au plus je lis de choses negatives sur les certificats verts et donc ce type d’operateurs. en gros, il ressort toujours qu’il faut aller chez enercoop ou se faire avoir et juste chercher a se donner bonne conscience.j’en viens a me dire : autant rester chez edf?

    choisir planête oui, n’est il pas deja un acte militant car il permet de faire augmenter la demande du consommateur en energie verte. planete oui n’a t-il pas la vertu de permettre a tous, même aux petites bourse de faire valoir leur envie de changements et de sortie du nucléaire?
    en bref, cela vaut il le coup de quitter edf pour un autre opérateur si ce n’est pas enercoop?
    en lisant certains messages précédents je me le demande. qu’en pensez vous?

    merci.

    jean

    • Bonjour Jean et merci pour votre retour.
      Vos interrogations sont légitimes. Effectivement, en utilisant un chauffage électrique, votre différence entre EDF et Enercoop risque d’être plus importante. Planète Oui peut être une alternative et marquera votre souhait d’une électricité verte. Le principal est de quitter EDF pour de l’électricité verte qu’elle soit à base de certificats vert (Planète Oui) ou de Garanties d’Origine (Enercoop). A savoir que les certificats verts ne seront plus valables en France à partir du 1er janvier 2012 pour garantir l’électricité renouvelable. Ainsi, Planète Oui et les autres vont basculer sur le système des Garanties d’Origine.

  12. « Toutes les offres référencées sont 100% vertes ».
    Néanmoins, dénoncés par les principales associations de défense des consommateurs (entre autres) les certificats verts sont interdits à compter du 1/01/2012.
    Ce qui vient confirmer la différence entre Enercoop et son électricité verte, et les autres fournisseurs et leur électricité «  »verte » »

  13. Planète Oui permet aux publicitaires, qui installent des grands écrans TV publicitaires aux entrées de nos villes, de prétendent fournir une communication écologique! Planète oui est un outil de « green washing ».
    De la pub sur grand écran sera toujours un gaspillage d’énergie, même avec une éolienne derrière et grâce à Planète Oui, on assiste aussi à un gaspillage de subventions!
    Il est à noter qu’ils nomment leurs écrans comme étant des « capteurs d’attention », on veut m’interdire le GPS et le « mains libres » sous prétexte qu’ils nuisent à la concentration sur la conduite mais dans ce cas, pas de problème?

  14. Bonjour, je souhaite quiter EDF, mais j’ai souvent entendu dire « attention, après tu ne pourras plus revenir chez EDF ! ». Loin de moi l’idée de les reprendre ensuite, mais j’aimerai avoir des précisions sur ce point. Est-ce un argnument d’EDF pour nous faire peur ?

  15. Bonjour,
    ca fait partie de la désinformation du système…
    il n’y a pas de barrière si vous souhaitez retourner chez Edf, et ce, dès le lendemain de votre changement si vous le souhaitez.
    Par contre, quitter Edf pour allez chez Powéo.. c’est blanc bonnet et bonnet blanc, faites le bon choix! 🙂

  16. Avec la hausse du tarif réglementé, l’offre d’Enercoop devient de plus en plus attractive, si on en croit les infos. Pourriez-vous mettre à jour vos tableaux afin de mesure cette différence?
    Merci d’ava,ce.

  17. Bonjour
    Les explications que j’ai lues plus haut concernant la différence entre l’énergie verte proposée par Enercoop et celle proposée par Planète oui sont très intéressantes.
    Mais comme ces commentaires date d’il y a 2 ans et que FB explique également que
    « les certificats verts ne seront plus valables en France à partir du 1er janvier 2012 pour garantir l’électricité renouvelable. Planète Oui et les autres vont basculer sur le système des Garanties d’Origine »,
    je me demande ce qu’il en est aujourd’hui de la différence entre ces deux fournisseurs?

  18. Bonjour j aimerais quiter edf .tros cher. Je voudrais que vous me consseiller cher qui je doit souscrire un autre contrat du distributeur d energie le moin chere sur le marcher svp m mme hec fatima

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s