94 % des français encore chez EDF

Selon les derniers chiffres du rapport de l’Observatoire des marchés de l’électricité, arrêtés au 30 juin 2011, il y a encore 28.626.000 foyers en France encore alimentés par l’opérateur historique EDF.

Malgré que les 3/4 de la population française se dit contre le nucléaire, 94% des français se fournissent encore tous les jours avec 75% de nucléaire !

Aujourd’hui, seulement 1 661 000 foyers français sont chez un fournisseur alternatif d’électricité. La bonne nouvelle, c’est que ce total a augmenté de 3% sur le dernier trimestre soit 48 000 en plus.

Toutefois, nous n’avons pas de chiffre concernant le choix des offres d’électricité choisies chez les fournisseurs alternatifs mais il est fort probable que ces expatriés d’EDF ont choisi une offre d’électricité verte suite à la catastrophe de Fukushima du 11 mars 2011.

Et vous, vous changez quand ?
Attendrez-vous la prochaine catastrophe nucléaire ?

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour 94 % des français encore chez EDF

  1. xnnc dit :

    Sur ceux qui ont sauté le pas pour changer de fournisseur, je doute que le côté vert à primé malheureusement, le côté porte monnaie prime encore en cette période de crise mondiale. Le choix d’une Energie verte n’est pas encore assez mit en avant, et de tous les fournisseurs que tu détailles sur ton blog, je n’en connaissais moi même que 3 ou 4.
    Le français mets du temps à changer ses habitudes, je le sais, j’ai mit 3ans à réfléchir avant de changer. il faut dire aussi que l’argument de poids d’EDF était de nous dire que nous allions perdre le « tarif réglementé », cela fait peur de savoir que le tarif va pouvoir fluctuer comme le pétrole. Une fois que cette barrière du réglementé est affranchie, il faudra je pense la même réflexion pour passer du nucléaire au vert, et là la barrière phsychologique est peut-être simplement de savoir si le vert peut produire assez ?

  2. FB dit :

    Merci pour ton commentaire Xnnc.
    Le problème, c’est que le français moyen est un boulimique ou un drogué de l’électricité. L’Etat a tout fait pour encourager le chauffage électrique en France pour justifier l’augmentation des centrales nucléaires et surtout maintenir un tarif bas pour, comme tu le dis, avoir la caution du porte-monnaie des français.
    Résultat : un français consomme 40 % d’électricité en plus que la moyenne des européens donc au final, le total cumulé des factures est plus cher qu’ailleurs.!

  3. Vangogh dit :

    Une petite note d’optimisme :

    6% des francais qui ne contribuent plus au financement direct du nucléaire par EDF, c’est déjà beaucoup, voire même plus de la moitié du chemin essentiel parcouru ! Pourquoi ?
    Au regard de cette étude, décrite ici (http://news.rpi.edu/update.do?artcenterkey=2902) et qui consiste à mettre en lumière qu’à partir du seuil de 10% de gens réellement convaincus d’une idée, le basculement d’opinion s’accélère de façon exponentielle …

    Bien sûr, on adhère ou non à cette étude et ce chiffre de 10 %, mais tout de même, la cause du «non nucléaire» est juste, elle défend l’homme et sa postérité. De là à ce qu’elle serve de démonstration à cette étude, encore un petit pas ?

    Merci pour ce blog très intéressant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s