2012, la fin des certificats verts en France

Une nouvelle électricité verte

Suite à l’ordonnance du 14 septembre 2011, le recours aux certificats verts pour garantir l’origine verte de l’électricité ne sera plus valable à compter du 1er janvier 2012.

Désormais seules les Garanties d’Origine feront foi pour vendre de l’électricité verte en France. L’ordonnance est rédigée ainsi :

A partir du 1er janvier 2012, sur le territoire national, seules ces garanties (d’origine) ont valeur de certification de l’origine de l’électricité produite à partir de sources renouvelables aux fins de démontrer aux clients finals la part ou la quantité d’énergie produite à partir de sources renouvelables que contient l’offre commerciale contractée auprès de leurs fournisseurs d’énergie.

Aujourd’hui, seul Enercoop utilisait déjà la Garantie d’origine de la production pour le caractère renouvelable de l’électricité fournie à ses clients.

La fin des certificats verts

Les certificats permettaient aux producteurs d’énergie verte de vendre « leurs productions » 2 fois : la première était l’obligation d’achat de l’électricité par EDF et la seconde sous la forme de certificats verts achetés par des fournisseurs d’électricité alternatifs.

Cette vente double faisait office de ressources financières complémentaires qui, en théorie, devait soutenir le développement des énergies renouvelables. Toutefois, dans la réalité, les principaux bénéficiaires étaient les barrages hydro-électriques, largement amorties depuis longtemps.

Nouvelle électricité verte sans nucléaire ?

Malheureusement, cette nouvelle réglementation ne modifiera pas la problématique de revente d’électricité nucléaire sous la forme d’électricité verte.

En effet, à l’instar des certificats verts, les garanties d’origine peuvent être échangées indépendamment de la production attachée.

Ainsi, les fournisseurs d’électricité pourront continuer d’acheter de l’électricité conventionnelle (nucléaire, pétrole, gaz, charbon) et la revendre en électricité verte grâce à l’achat d’une garantie d’origine.

Publicités

Une réponse à “2012, la fin des certificats verts en France

  1. Bonjour,

    Dans ma propre démarche de changement de fournisseur d’électricité, j’ai vu les choses un peut différemment, et je voudrais partager ce point de vue avec vous :

    Sauf dans le cas ou les producteurs d’électricité renouvelable disposeraient d’un réseau indépendant et distinct de distribution, leur électricité ne peut être différenciée de celle d’origine nucléaire ou autre. C’est-à-dire, une fois injecté dans le réseau l’idée d’achat « directe » d’électricité verte n’aura plus aucun sens, puisque son origine ne peut plus être déterminée. Ainsi, les clients d’une coopérative de producteurs 100% renouvelable habitant non loin (malgré eux !) d’une centrale nucléaire, seront (nul doute) fournis à 100% presque en direct depuis le réseau de distribution sortant de cette centrale. C’est un peut comme l’argent que l’on gagne : même si on le fait dans une activité d’une étique élévé, l’argent elle-même sera toujours entaché par l’exploitation des peuples opprimés (voir par la vente d’armes..), puisqu’elle circule, tout comme l’électricité, librement dans notre reseau économique de « distribution ».

    Tant qu’un producteur ne puisse pas vendre plus de certificats d’origine « verts » qu’il ne produit, et qu’un fournisseur (Tel Planète OUI ou similaire) ne puisse pas vendre plus d’électricité vert qu’il ne rachète (même sur la forme d’un certificat), le système de certificats verts encourage la production d’électricité verte de la même façon que son achat direct, a mon avis

    Ainsi, sauf dans le cas de fraude (et des fraudes même d’êtat ça pourrait exister aussi), le jour ou la demande en énergie verte (que ce soit en achat « directe » ou par des « certificats ») dépasse sa capacité de production, l’augmentation de la capacité de production d’électricité renouvelable deviendra nécessaire, en détriment d’autres formes de production nucléaire. Et ce sera probablement sur ce point que l’état devra montrer finalement sa vraie face.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s