Part de marché des fournisseurs alternatifs d’électricité

Selon le dernier rapport trimestriel de la Commission de Régulation de l’énergie (CRE) publié en décembre 2010, les fournisseurs alternatifs représentent 5,2 % des foyers résidentiels soit un total de 1 571 000 particuliers sur 30 200 000 foyers résidentiels français. Le rythme de progression est de 12% sur la dernière année.

Le taux d’acquisition de nouveau client par ces fournisseurs alternatifs est d’environ 10% sur le dernier semestre. Autrement dit, 1 français sur 10 choisit un fournisseur alternatif lorsqu’il choisit un nouveau fournisseur d’électricité.

Cela fait encore 90% des français qui restent chez le principal opérateur historique EDF.
On peut y voir plusieurs raisons :

  • ils sont satisfaits de leur fournisseur actuel
  • ils sont très peu à savoir que l’on peut changer de fournisseur d’électricité (40% des Français ignorent toujours qu’ils peuvent changer de fournisseur d’électricité – sondage IFOP de septembre 2010)
  • ils pensent que c’est complexe : les gens n’aiment pas le changement

Si seulement les français pouvaient faire comme pour l’accès à l’Internet, pour lequel la part des fournisseurs alternatifs (autre qu’Orange) est de 54%. On pourrait imaginer que le mix énergétique de l’électricité française change.

Aujourd’hui, les clients (revendiqués par les fournisseurs) se répartissent ainsi :

  1. Direct Energie ≈ 600 000 clients
  2. Poweo ≈ 400 000 clients
  3. Enercoop ≈ 7 000 clients
  4. Planète Oui ≈ 5 000 clients

Malheureusement, au rythme actuel de changement de fournisseur d’électricité, il faudra 20 ans pour que 10 millions de foyers français abandonnent EDF soit seulement 30% de part de marché.

Il est temps de changer d’électricité et surtout de le faire savoir…